Intégrer l’école de la deuxième chance

L’école de la deuxième chance ou EC2 est une solution propice pour les jeunes de 18 à 25 ans d’obtenir une qualification professionnelle même s’ils ne sont jamais entrés à l’école auparavant. C’est bien pour cela que ces écoles sont appelées de la deuxième chance. Le parcours de formation est personnalisé selon le niveau de chaque apprenti. Les cours sont axés sur les savoirs de base comme lire, écrire, compter, apprendre l’informatique et une langue étrangère.

Comment se déroulent les formations ?

L’école de la seconde chance est une institution fondée par le Commissaire européen à l’éducation Édith Cresson en 1995. Le but est de permettre aux jeunes sortis du système scolaire ou n’ayant jamais été scolarisés de bénéficier d’une formation avec un accompagnateur. C’est pour cela qu’il s’agit d’une formation personnalisée. La formation dure 6 à 7 mois et est accompagnée de stages en entreprise pour permettre à ces jeunes d’avoir plus de chance de trouver un emploi stable comme tout le monde. Les écoles de la deuxième chance sont en partenariat avec de nombreuses entreprises pour proposer facilement des stages à ces jeux. Le stage est divisé en trois phases : stage de découverte du milieu professionnel, stage de découverte des métiers et stage de formation professionnelle. Mais, l’apprenti peut effectuer jusqu’à 7 stages en entreprises durant son cursus.

Quels sont les avantages de cette structure ?

Vous ne suivez pas simplement une formation, mais étudiez en alternance. L’école et le stage en entreprise sont alors alternés pour vous préparer déjà au monde du travail. Vous pouvez évoluer à votre rythme puisque chaque classe est composée de très peu d’élèves. Vous avez un interlocuteur unique qu’est votre accompagnateur pour évaluer votre progrès, mais également pour vous aider en cas de souci. Avec votre accompagnateur, vous travaillez directement sur un projet professionnel sur la vie pratique et le monde contemporain pour tracer votre chemin de demain. Puis, vous participerez à des activités sociales et culturelles. À noter toutefois que les écoles de la deuxième chance ne délivrent pas de diplôme, mais seulement une attestation de compétences.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *